Journal du 22 juillet 1939

Légende
en noir :
texte manuscrit original rédigé par J. Auboyer
en rouge (ou barré) :
corrections, par rapport au manuscrit original, portées par C. Marcel-Dubois et l’abbé Falc’hun en vue d’une publication
en vert :
informations données par l’éditeur
en bleu :
mention des photos par l’éditeur

Journée 08 / 22 juillet – Surzur Saint-Colombier en Sarzeau

Nous avons décidé hier 21 de consacrer la journée d’aujourd’hui à Saint-Colombier en Sarzeau où nous avons plusieurs informateurs.

Enregistrements [chant 56 début et 56 fin (M. Perrodot), 57 début et 57 fin (M. Perrodot), 58 début et 58 fin (M. Perrodot) ], photos (1 à 6) et notations [chant 59 (J. Perrodot), 60 (J.-M. Le Joubioux), 61 (J. Perrodot), 62 (J.-M. Le Joubioux)] chez M. et Mme Perrodot avec les Le Joubioux avant le déjeuner.

Déjeuner à l’auberge de l’endroit puis Ensuite, retour chez les Perrodot. Malheureusement vers 15h30, l’appareil d’enregistrement, qui donnait depuis le matin des signes de faiblesse, s’arrêta définitivement. Dès 12h, devant cette défaillance, nous avions téléphoné à Sergent à Paris qui avait pronostiqué une avarie probable au moteur. Aussitôt la panne définitive, J. Auboyer est partie pour Vannes, laissant C. M-Dubois et l’abbé Falc’hun continuer leurs interrogatoires et leurs notations manuscrites. Gouriou, électricien à Vannes prit une heure pour tout démonter et déclara le moteur à remplacer ; nous avons alors télégraphié à Sergent d’envoyer d’urgence un nouveau moteur que Gouriou montera. Ayant prévu pour demain 23 une prospection à Theix, nous avons essayé de trouver un appareil d’enregistrement dans la région ; sur les indications de Gouriou nous avons téléphoné à Mme Harscouët de Saint-Georges, au château de Keronic à Pluvigen (Morbihan) car son fils possède un Soubitez ; malgré notre insistance elle n’a pas voulu nous confier l’appareil en l’absence de son fils En l’absence de son fils, elle n’a pu prendre la responsabilité de nous confier cet appareil. Nous avons donc décidé d’aller tout de même à Theix et d’opérer par notations manuscrites.

L’enterrement que nous avions cru être pour demain a eu lieu ce matin ; Enterrement : de l’église au cimetière le corps est porté par 4 hommes. Le cortège se compose ainsi : le bedeau en tête, le "choriste" avec la croix, le recteur, le cercueil, les hommes, les femmes dont quatre seulement en chapeaux.

        Nous sommes rentrés à 20h30 pour dîner ; il nous a été impossible de faire autre chose que d’écrire ceci.

[J. Auboyer omet de dire qu’ils ont enregistré Mme Le Gall une fois de plus (chant 55, J.-M. Le Gall), probablement avant de partir le matin, car après, l’appareil ne fonctionnait plus, et qu’ils ont aussi enregistré une personne non mentionnée par ailleurs, ni photographiée : chant 54, Françoise Ehanno (épouse de Jean, vu le 16 juillet)]

Lieux
  • Saint-Colombier en Sarzeau
  • Surzur
Galerie
  1. Mme Marie Perrodot ; 22 juillet à 12h30 ; Sarzeau ; Saint-Colombier ; [photo originale 109]
  2. M. Jean Perrodot ; 22 juillet à 12h30 ; Sarzeau ; Saint-Colombier ; [photo originale 108]
  3. M. Jean-Marie Le Joubioux ; 22 juillet à 12h30 ; Sarzeau ; Saint-Colombier ; [photo originale 107]
  4. la maison habitée (à g.) par les Perrodot, et (à d.) par Le Joubioux, datée 1873 ; 22 juillet à 14h30 ; Sarzeau ; Saint-Colombier ; [photo originale 106]
  5. puits situé dans la cour des Le Joubioux et Perrodot ; 22 juillet à 11h ; Sarzeau ; Saint Colombier ; [photo originale 104]
  6. idem ; 22 juillet à 11h ; Sarzeau ; Saint-Colombier ; [photo originale 105]

Journaux de route
Juillet 1939
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
Août 1939
L M M J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
© MuCEM 2014 | Fait avec Pleade